Greffe osseuse

Suite à une extraction dentaire, l’os qui supportait la dent a tendance à s’atrophier. Après plusieurs années, l’os est souvent en quantité insuffisante pour poser un implant (hauteur/épaisseur/largeur).

Une greffe osseuse permet de rajouter de l’os afin de poser un implant de longueur et de diamètre adéquats. Il faut parfois augmenter l’épaisseur, parfois greffer dans le sinus, parfois augmenter tant en hauteur qu’en épaisseur. Il y a beaucoup de variation et un scan 3D permet de voir exactement où se situe le problème.

L’os greffé peut provenir du patient (menton, région postérieure-inférieure de la mandibule) ou être d’origine allogénique/xénogénique (humain ou animal). Chaque matériel a ses qualités, ses défauts et ses indications. Tout cela sera discuté lors du rendez-vous de consultation. L’os greffé nécessite un temps de guérison (4 à 6 mois) et les implants sont souvent installés lors d’une deuxième étape chirurgicale.

Tout comme les autres interventions chirurgicales, un certain degré d’enflure et d’inconfort est à prévoir, mais il est possible d’effectuer la procédure sous sédation intraveineuse.

Problèmes

  • Extraction dentaire en vue d’un implant
  • Pneumatisation sinusale (les sinus prennent de l’expansion avec le temps et l’os est insuffisant pour avoir un implant de longueur adéquate)
  • Atrophie alvéolaire verticale, horizontale ou combinée

Solutions

  • Préservation osseuse lors de l’extraction (l’alvéole vide est remplie de particules d’os)
  • Greffe sinusale (élévation du plancher sinusal)
  • Greffe d’os autogène (prélevé sur le patient)
  • Greffe d’os particulé sans support ou avec support (treillis métallique, membrane renforcée, etc.)
fond blanc transparent

Sédation intra-veineuse

Pour les patients les plus anxieux, la médication orale (pilule pour l’anxiété) n’est pas suffisante. La médication intraveineuse nous permet d’offrir une sédation plus profonde et ajustée à chaque patient (dose augmentée jusqu’à obtention d’un état semi-conscient).

Une infirmière expérimentée sera présente lors de la chirurgie si vous avez choisi la sédation intraveineuse. Vous serez donc à jeun et accompagné lors de votre rendez-vous de chirurgie.

Contactez-nous pour en savoir plus

Patients médicalement compromis

La plupart des gens ont déjà subi une chirurgie mineure dans le passé, alors qu’ils étaient jeunes et en santé. La plupart du temps, la chirurgie se déroule bien et la convalescence est sans particularité. Mais le temps passe et vient s’ajouter un ou plusieurs problèmes de santé. Une petite aspirine, un médicament pour la pression ou une pilule pour dormir sont assez anodins, mais parfois un problème de santé plus grave ou une médication plus lourde peut amener votre dentiste à vous référer chez un spécialiste. La chirurgie prévue est peut-être simple, mais peut toutefois nécessiter une prise en charge plus importante.

Contactez-nous pour en savoir plus

Pour plus d’informations sur nos services, n’hésitez pas à communiquer avec nous