Traumatologie faciale
et chirurgie sous
anesthésie générale

La formation d’un chirurgien maxillo-facial inclut la traumatologie et le traitement des fractures du massif facial en milieu hospitalier. Nous faisons des périodes de garde à l’hôpital et nous sommes parfois appelés en consultation pour des fractures du visage.

Contrairement à ce qui est véhiculé dans l’industrie du cinéma, le visage est relativement fragile et les fractures sont relativement fréquentes. À notre arrivée sur place, les radiographies sont déjà faites et nous évaluons celles-ci, à savoir si la fracture doit être opérée ou non.

Les dents sont souvent impliquées. Une dent déplacée, fracturée, ébranlée ou complètement arrachée peut aussi nécessiter notre expertise, mais le plus souvent au bureau privé.

Problèmes

  • Fracture de l’orbite (plancher) et vision double
  • Fracture du maxillaire
  • Fracture de la mandibule (symphyse, angle, col du condyle, etc.)
  • Fracture de l'os malaire (pommette) et perte de projection (joue affaissée)
  • Plaie faciale
  • Fracture dento-alvéolaire (dent ou os supportant les dents)

Solutions

  • Repositionnement et fixation avec plaques et vis en salle d’opération (anesthésie générale)
  • Suivi et réévaluation
  • Réparation de plaie (sutures)
  • Jumelage des dents mobiles sur les dents solides (colle et ligatures)
fond blanc transparent

Sédation intra-veineuse

Pour les patients les plus anxieux, la médication orale (pilule pour l’anxiété) n’est pas suffisante. La médication intraveineuse nous permet d’offrir une sédation plus profonde et ajustée à chaque patient (dose augmentée jusqu’à obtention d’un état semi-conscient).

Une infirmière expérimentée sera présente lors de la chirurgie si vous avez choisi la sédation intraveineuse. Vous serez donc à jeun et accompagné lors de votre rendez-vous de chirurgie.

Contactez-nous pour en savoir plus

Patients médicalement compromis

La plupart des gens ont déjà subi une chirurgie mineure dans le passé, alors qu’ils étaient jeunes et en santé. La plupart du temps, la chirurgie se déroule bien et la convalescence est sans particularité. Mais le temps passe et vient s’ajouter un ou plusieurs problèmes de santé. Une petite aspirine, un médicament pour la pression ou une pilule pour dormir sont assez anodins, mais parfois un problème de santé plus grave ou une médication plus lourde peut amener votre dentiste à vous référer chez un spécialiste. La chirurgie prévue est peut-être simple, mais peut toutefois nécessiter une prise en charge plus importante.

Contactez-nous pour en savoir plus

Pour plus d’informations sur nos services, n’hésitez pas à communiquer avec nous